My SongsWebzineJukeboxLabel Infos
16 May
focus
Toy Tonics' head Kapote is back with a 12inch "What It is" par Baptiste

Created by Kapote & Munk in 2013, Toy Tonics is providing some of the funkiest german dance music around. Home of COEO, Black Loops, Jad & The, Rhodes & Brown & more recently Phenomenal Hand Clap , the Berlin based label is in constant evolution with already some classic dance released on their path.

Today we are highlighting Kapote 's new 12inch " What it is". This album perfectly reflects the essence of Toy Tonics , a condensed overwhelming mix of funk, disco, jazz and House music. This one is pure dancing material, perfectly tailored to break any dancefloor: https://www.juno.co.uk/products/kapote-what-it-is/727794-01/

To prove its efficiency on the dancefloor, Kapote sent us a vibrant 1 hour mix coming along with some of the funkiest gem of the album.

Kapote - Delirio Italiano
Kapote - Spacedrum
Kapote - Brasiliko
13 May
pop
"Honeycomb" La nonchalence pré-estivale de Jitwam par Paul

Le mois de Mai est arrivé, la douceur également, c'est une période idéale pour profiter de la flore en pleine effervescence. A ce propos Jitwam nous propose la soundtrack idéale pour agrémenter ce genre de balade avec son nouvel album Honeycomb ! Le titre pour commencer, littéralement il signifie "miel en rayon", ces alvéoles de cire dans lesquelles se nichent les abeilles, et une chose est sur : ça butine à fond.

Universe, trust, opendoors + danse

Jitwam - Temptations
Jitwan - Universes
10 May
pop
Mac Demarco dégaine son 6 ème album solo "Here Come the cowboy" par Baptiste

Mac Demarco est de retour avec un 6ème album solo enregistré chez lui en Californie en 2 semaines.
Un album mélancolique et intimiste, essentiellement acoustique regroupant 13 morceaux courts où le Canadien se livre en toute simplicité sur une majorité de ballades minimalistes mais non moins efficaces.

07 May
focus
[UNDER COVER] par Baptiste

Découvrez l'histoire derrière la plus légendaire pochette des Beatles

À sa sorti en Juin 1967, Sergent Pepper's Lonely Heart Club Band subjugue le monde entier. Le public retrouve les Beatles , au sommet de leur gloire avec un 8eme album , considéré par beaucoup comme l'un des meilleurs albums rock de tous les temps. Lassé de leur sur-popularité et de la folie autour du groupe après les sorties successives des albums "Help" , "Rubber Soul" et "Revolver" , les Fab Four décident d'arrêter les tournées et s'enferment pendant 129 jours dans le légendaire studio d'Abbey Road où prend place une compétition créative entre John Lennon et Paul McCartney .



C'est Paul McCartney fortement inspiré par "Pet Shop boys" , le concept album du non moins génial Brian Wilson des Beach Boys sorti en 1966, qui a l'idée de repartir de 0 et créer un nouveau groupe fictif de toute pièce. Avec Sergent Pepper's Lonely Heart Club Band les 4 britanniques signent sans doute leur plus belle pièce, autant sur le plan musical qu'esthétique et l'album devient la Bo du "Summer of Love" de 1967 porté par l'explosion de la contre culture hippie qui envahit le monde entier.

Et oui, la légende de ce disque, s'est autant construite autour de sa musique révolutionnaire qu'autour de la mythique pochette réalisée par l’artistes pop Peter Black & sa femme Jann Haworth .



La pochette est imaginée par Paul McCartney (inspiré par la pochette d’un album suédois obscur sorti trois ans plutôt) et réalisée par l'homologue anglais d'Andy Warhol et père du pop Art Britannique, Peter Black aidé par sa femme Jann Haworth . On y retrouve John, Paul, George et Ringo en costume militaire à la sauce flower power entourés d'une flopée de personnalités plus légendaires les unes que les autres.

L'idée était de créer une photo de famille avec des personnalités admirées et sélectionnées par les membres du groupe. Seul Ringo ne mettra pas la main à la patte. On y retrouve entre autres Bob Dylan , Marlon Brando , Karl Marx , Albert Einstein , Oscar Wide ou encore Marylin Monroe . Un décor digne d’une scène de théâtre façonné comme tel grandeur nature en carton découpé et immortalisé par le photographe anglais Michael Cooper . Les rumeurs racontent que certains membres du groupe étaient sous l'influence du LSD pendant le shooting.

Friand d'humour corrosif et de subversion, Lennon , voulait inclure Hitler, Gandi et Jesus dans la photo de classe mais pour des raisons politiques et polémiques, ils n'ont pas étaient retenus (À part Hitler au premier plan, caché derrière une autre personnalité).



Peter Black réalise son plus grand coup d'éclat et se place au rang d'icone du Pop art tandis que la pochette remporte un Grammy et demeure l'une des plus marquante de tous les temps. L’album quant à lui reçoit des critiques dithyrambique et devient le symbole de toute une génération.

07 May
playlist
DELICIEUSE PLAYLIST 324 par Jerome

Electronic trip with the weekly playlist.

Hidden Spheres - Words Can't Explain (ft. Oscar Jerome)
Ron Trent - On A Journey
Daniela La Luz - Did You Ever
Galcher Lustwerk - Template
Freux - GHT
Peggy Gou - Han Pan
Brigade - To Cats We Go
Diskobeistet - Birkelunden
Flamingo Pier - Hold It
MENU
LOGIN
FR / EN
EMAIL

PASSWORD
lost password ?
Login with Facebook
Login with Twitter