My SongsWebzineJukeboxLabel Infos
21 Mar
SENSI SYE - Don't Be Shy par Baptiste

La musique est parfois plus simple qu’elle n’y paraît, et ça, Sensi Syel’a déjà bien compris.

C’est dans son petit village de Loon Op Zand que l’artiste hollandais a développé un style de production unique, moderne et fortement influencé par les 90’s. Issu de cette génération de producteurs qui font de Soundcloud leur air de jeu, le jeune prodige a dernièrement fait resurgir l’une de ses productions les plus subtiles : Don’t Be Shy .
Avec une simplicité rare, Sensi Sye nous guide dans les contrées d’un hip hop épuré et chargé émotionnellement. Comme base de cette track, une simple mélodie de piano évolutive qui, accompagnée par une basse et une batterie lumineuse, se laisse dominer par une voix électrique lors d’un refrain somptueux. Véritable ode à la décontraction, Don’t Be Shy n’est qu’une facette du producteur adepte de sonorités planantes. A ce propos, nul besoin de se poser trop de questions quant aux influences du producteur tant elles sont évidentes : J Dilla et Nujabes y sont probablement pour quelque chose…

sensi sye - don't be shy
09 Jan
A Tribe Called Quest - We Got It From Here... par Baptiste

Que l’on soit adepte ou non de hip-hop new-yorkais, nul ne peut rester indifférent face à la musique d’A Tribe Called Quest. Par son originalité, sa posture pacifique et sa musicalité, ce groupe s’est imposé dans les années 90 comme une référence incontournable du jazz rap. Son rayonnement artistique est tel qu’il illumine encore aujourd’hui un grand nombre de producteurs, bien au-delà des frontières du hip hop. Alors, quand un groupe aussi emblématique annonce la sortie d’un nouvel album, c’est avec surprise et émotion qu’on apprend la nouvelle. D’autant plus que des différends au sein du collectif avaient compromis sa réalisation. Mais c’est surtout la mort de Phife Dawg, véritable porte-parole et machine à idées d’ATCQ, qui a bouleversé la scène hip hop quelques mois avant la sortie de l’album.

« We Got It from Here… Thank You 4 Your Service » s’affiche donc comme l’ultime album d’ATCQ : un disque haut en couleurs qui oscille entre hommages, retours aux sources et passage du flambeau à la nouvelle génération. Quant au casting, on vous laisse juge : Busta Rhymes, André 3000, Elton John, Kanye West, Consequence, Anderson Paak, Kendrick Lamar… Ce dernier est d’ailleurs présent sur Conrad Tokyo , l’un des titres les plus jazzy et réussi de l’album. On peut cependant reprocher un manque de fraicheur à cet opus pour ce qui est de la production en général. En revanche, les MC n’ont pas lésiné sur la qualité des lyrics : un couplet inédit du défunt Phife Dawg sur Whateva Will Be en est l’illustration parfaite.

A Tribe Called Quest - Whateva Will Be
A Tribe Called Quest - Conrad Tokyo
14 Oct
2016
Aso - Seasons par Bastien

Aso is an experimental artist that enjoys producing chilled hip hop and other laid back sounds. Aso's musical background originated from a young age . He picked up the piano by the age of 4 and the guitar by the age of 12, not long after that he fell in love with jazz and other formed of instrumental music. Aso was Inspired by a few known artists such as Bill Evans, Nujabes, J Dilla, and Gigi Masin. fortunately he started producing by the time he was 19 and turned that into a hobby by the time he started college.

Aso now studies music theory and audio engineering at college. He spent a good amount of time practicing forms of spirituality as he worked solely on music. He is officially recognized as an artist for labels such as Chillhop Records and Mellow Orange. He strives to take it to the next level by seriously aiming his energy purely on music production.

Aso - Seasons
Brock Berrigan - Owl Farm
Bonus Points - Long Exposure
25 Mar
2016
Cuthead - Painquilizer par Bastien

Les premières sonorités retentissent et nous installent à bord d’une épopée dont la destination nous est encore inconnue. Seule cette voix masculine, tant mystérieuse que rassurante semble en connaître l’issue. La mélodie prend place quelques secondes après notre envolée et nous plonge dans une atmosphère enivrante où tous maux semblent s’effacer. Le rythme se dévoile et les mots nous manquent.

Vous écoutez « Painquilizer », voyage immersif dans le monde éclectique de cet artiste dont la renommée n’est plus à faire : Robert Arnold a.k.a Cuthead.

C’est dans le monde du Hip-Hop qu’il fit ses premiers pas et c’est également dans ce dernier qu’est né le pseudonyme de « Cuthead ». En effet, « its basically a combination of two random hiphop keywords » (c’est une combinaison de deux mots représentatifs du Hiphop). Cependant, ce dernier l’admet lui même : « i’m not sure that it still fits today but i will stay with it » (Je ne suis plus certain de l’adéquation de mon pseudonyme avec la musique que je produis, mais je le garde). C’est donc sans surprise que les influences de Cuthead s’étendent du Hip-hop brut de Heltah Skelt aux origines même de la house avec Kerri Chandler.

Alors on ne se prive plus et on découvre et réécoute sans se lasser chaque morceau de cet artiste atypique.

Cuthead - Painquilizer
10 Mar
2016
wun two - give me a hug par Baptiste

Les défis les plus audacieux sont souvent les plus remarquables... C’est dans cet esprit-là que le beatmaker allemand Wun Two nous livre sa version revisitée du classique « In Da Club » de 50 Cent. Pas question de jouer les durs et de réaliser un copie conforme de l’originale, le producteur préfère prendre à contrepied le rappeur gangsta’ en samplant simplement sa voix. En guise d’accompagnement, un sample mielleux d’Oscar Peterson Trio , « It Got It Bad And That Ain’t Good » qui vient adoucir les traits du grand gaillard. L’artiste fait de la légèreté sa marque de fabrique, son unité, et ce n’est sûrement pas un hasard si le titre de ce track est « Give Me a Hug ». Retrouvez une grande partie de la discographie de l’artiste sur son bandcamp.

wun two - give me a hug
MENU
LOGIN
FR / EN
EMAIL

PASSWORD
lost password ?
Login with Facebook
Login with Twitter